News et Articles 1

Des préparatifs clandestins de guerre contre les villes et les citoyens d’Europe sont en cours

« Sur le continent européen, cachés aux yeux et aux oreilles du commun des mortels, des préparatifs clandestins de guerre contre les villes et les citoyens d’Europe sont en cours. S’y activent la Bundeswehr allemande, l’OTAN et d’autres forces armées européennes.
Ils se préparent à réprimer d’éventuels soulèvements sociaux, si nécessaire, en tuant leurs propres concitoyens ou compatriotes. Oui, c’est ce que Bruxelles sous OTAN est en train de faire, avec, pour leader, qui d’autre que l’Allemagne sous OTAN, marionnette européenne-en-chef, qui pourrait bien avoir à céder sa place à la France, laquelle, avec Macron, est maintenant sur les rangs et peut-être en train de la lui prendre.
Comme vient de le rapporter Susan Bonath, journaliste d’investigation indépendante, qui contribue régulièrement au journal allemand Die Junge Welt, quelque chose est en train de se produire dans une petite ville allemande de l’État fédéral enclavé de Saxe Anhalt, dans le nord-est de l’Allemagne.
À l’intérieur d’un des camps en train de sortir de terre, au prix de dizaines de millions d’euros d’argent public. La plupart des contribuables allemands (ou européens) n’en ont jamais entendu parler.
Dès 2018, cette installation sera prête à l’entraînement des troupes destinées à combattre, dans des villes européennes, les civils européens qui auraient l’audace de se rebeller contre les atrocités de leurs dirigeants et oligarques. Voyez le rapport (en allemand) de Susan Bonath, sur kenfm.de, intitulé
« Trainieren für Angriffskriege », (entraînement aux guerres d’agression) :
(La zone d'entraînement militaire dans Colbitz-Letzliner Heide est forte de 230 km². C’est non seulement l'une des plus grande base militaire, mais aussi la plus avancée en Europe. Elle est équipée et exploitée par la société d'armement Rheinmetall.
Dans son discours de victoire, Macron a dit que la première des priorités de la France serait de “combattre le terrorisme”. Ceci est un soutien sans faille à la poursuite de l’approche “false flag” qui consiste à tuer quelques-uns de vos compatriotes ou de vos policiers pour justifier de plus en plus de viols des libertés civiles. Ce que Hollande n’a pas entièrement réussi, Macron est en passe de le faire. Et l’exemple pourrait bientôt faire école dans le reste des États vassaux d’Europe.
Le centre d’entraînement en cours d’installation dans le nord de l’Allemagne sous la houlette de Madame Merkel, pour opprimer et tuer les Européens, est tout à fait en phase avec la philosophie machiavélique de Macron. On sait que par ailleurs, la Grèce est l’épitomé du meurtre d’une nation par des moyens financiers. Réveillez-vous et prenez garde. Ce qui se prépare au camp d’entraînement à la guerre urbaine de l’OTAN en Allemagne, c’est le mécanisme destiné à faire en sorte que les privilèges de la classe au pouvoir ne puissent jamais être remis en cause. Européens, aux barricades, avant qu’il ne soit trop tard ! »

http://www.mondialisation.ca/lallemagne-et-lotan-preparent-ils-une-repression-fasciste-en-europe/5592544